webleads-tracker


RE 2020 : qu’est-ce que l’ACV (Analyse de Cycle de Vie) d’un bâtiment industriel ?

Comme vous le savez, la Réglementation Environnementale 2020  (RE 2020), vient remplacer la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012).  Cette dernière va plus loin que la précédente et imposera, à terme, d’analyser le cycle de vie du bâtiment dans son entièreté.

Alors, qu’est-ce que l’ ACV ? Quelles sont les étapes à suivre pour son estimation ? 

La rédaction du Blog Nextensia vous dit tout ce qu’il faut savoir pour vous préparer.

Quand, la RE 2020, s’appliquera pour mon entreprise ?

La réglementation énergétique 2020, s’applique depuis le 1 er janvier 2022 pour les bâtiments à usage d’habitation, et s’appliquera le 1er juillet 2022 pour les bureaux d’enseignement primaires et secondaires. Pour les autres bâtiments (par exemple les bâtiments industriels) cela ne se fera pas avant 2023. Un délai qui laisse le temps aux professionnels pour se préparer et commencer à mettre en place les actions nécessaires pour être en conformité.

Pour en savoir plus sur la RE 2020 cliquez ici.

Pourquoi la RE 2020 ?

Tout le monde le sait le réchauffement climatique est devenu un sujet central. Le monde du bâtiment dans sa globalité, serait à l’origine de 30% des émissions de CO2 dans notre pays. A la lumière de ces chiffres il est évident qu’il est nécessaire d’agir.

Plusieurs leviers sont à actionner. Réduire l’empreinte carbone, optimiser les performances énergétiques et conserver une température constante à l’intérieur des bâtiments sont les principaux axes.

D’un point de vue macro, la performance d’un bâtiment neuf, prendra désormais en compte l’intégralité de toutes ses étapes de vie. En clair, l’empreinte sera calculée de l’extraction des matières premières nécessaires à sa construction, jusqu’à la fin de son exploitation. C’est ce qu’on appelle l’ ACV (Analyse de cycle de vie).

ACV RE2020 Photovoltaïque

Quelles étapes suivre pour calculer son ACV ?

Extraction des matières premières nécessaires à la construction :

Devront-être analysés et mesurées, à l’étape du sourcing des matières premières : l’eau utilisée, la consommation d’énergie et le CO2 généré. Les matières premières bio sourcées renouvelables (en clair les matières d’origines animales ou végétales) devront être préférées aux matériaux provenant de dérivés du pétrole.

Fabrication des matériaux de construction :

Construire un bâtiment c’est aussi utiliser des éléments nécessaires à son exploitation. Choix des matériaux, peintures, revêtements de sol…La liste est longue. Il va falloir désormais prendre en compte l’énergie indispensable pour les fabriquer, ainsi que les déchets générés pour leur fabrication. Tous ces éléments utilisés devront être sélectionnés et tendre à être plus vertueux (c’est à dire produits, en prenant en compte des efforts visant à réduire leurs émissions de CO2 ou de polluants).

L’acheminement :

La somme des moyens nécessaires à l’acheminement de tous les matériaux indispensables à la construction d’un bâtiment génère aussi un volume important d’émission de C02. Ce sont là aussi des éléments que les constructeurs et les fabricants devront prendre en compte. Certains spécialistes de la construction industrielle comme Nextensia on déjà recourt à la construction hors site. Une technique qui permet de réduire, in fine, les moyens mis en œuvre pour l’acheminement des éléments constructifs sur le site du client.

La construction du bâtiment :

Selon les dernières études il s’agit là, d’une des étapes les plus énergivore et donc, génératrice de CO2.

Le choix du type de construction deviendra donc un élément essentiel sur lequel le client devra arbitrer.  Nextensia, a choisi depuis sa création, d’opter pour la construction hors site. Cela veut dire que l’essentiel des étapes de construction du bâtiment sont réalisées sur notre site d’assemblage près du Mans. Les avantages pour le client sont nombreux.

-Rationalisation  des moyens mobilisés lors de la phase de construction chez le client et donc réduction des émissions de CO2 .

Délais de construction fortement réduit  par rapport à la construction traditionnelle, bien souvent une poignée de semaines suffisent pour créer un bâtiment, conforme et immédiatement prêt à l’usage.

Réduction des nuisances, l’activité du client se poursuit normalement.

Exploitation du bâtiment :

Chauffage isolation, climatisation, consommation électrique sont autant d’éléments qui vont intervenir dans le calcul des émissions d’usage. Auparavant la RT 2012 ne prenait en compte que cette étape. Cela constituait déjà un véritable pas en avant. En effet la performance des matériaux quels qu’ils soient a fortement progressé

La RE 2020 va désormais plus loin en prenant en compte notamment la constante de température au sein des bâtiments. Ces dernières années ont été marquées par plusieurs épisode caniculaires. Il conviendra donc désormais de veiller à mettre en place des outils de régulation de température. A noter que la RE 2020 tend à privilégier les énergies décarbonées (comme l’électricité, les énergies renouvelables, le photovoltaïque…) et veut limiter fortement l’usage d’énergies fossiles.

Ré employabilité et rénovation:

La capacité pour un bâtiment à pouvoir évoluer dans le temps sera également un facteur essentiel de la RE 2020. La réversibilité, c’est-à-dire la possibilité d’adapter facilement l’usage du bâtiment à une nouvelle activité sera considérée comme un véritable atout. Encore une fois les bâtiments Nextenisa sont depuis toujours des bâtiments industriels réversibles. Que vous cherchiez à faire du stockage puis à faire de votre bâtiment une plateforme logistique ou un atelier de production, tout est possible. Tous nos bâtiments sont évolutifs, et d’ores et déjà pensés pour accompagner  « leurs différentes vies ».

Fin de vie du bâtiment :

La capacité à démonter un bâtiment plutôt que le détruire sera enfin, un critère essentiel de la RE 2020. Ces éléments pourront-ils être recyclés ? Sera-t-il possible d’en réemployer certains ? Autant de questions sur lesquelles le client devra songer avant même la mise en chantier de son bâtiment. Un spécialiste de la construction modulaire montable et démontable comme Nextensia a depuis toujours intégré ces notions dans la fabrication de ses bâtiments. Votre bâtiment Nextensia se démonte aussi vite qu’il se monte sans pour autant transiger avec la qualité. En effet tous nos bâtiments sont conformes aux Eurocodes et reposent sur une ossature en acier galvanisé, et ce, quel que soit le choix de votre gamme de bâtiment.

En conclusion :

Le sujet de la réduction de l’empreinte carbone est devenu réellement central. Il doit être pris en compte dès maintenant dans tous vos futurs projets constructifs pour vous permettre de bénéficier d’un bâtiment conforme. Contactez dès à présent nos équipes qui feront le point avec vous sur vos besoins et vous proposeront une solution pérenne et conforme. De quoi voir l’avenir …En vert.

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Contactez-nous, en moins de 30 secondes

  • Réservé aux professionnels

  • Si vous souhaitez être contacté, indiquez-nous votre moment préféré :

  • exemple : 10h - 12h
  • En soumettant ce formulaire, vous acceptez que les informations recueillies soient enregistrées dans un fichier informatisé par le service marketing de l'entreprise et traitées par les équipes concernées dans le but de répondre au mieux à votre demande. Elles sont conservées sauf avis contraire exprès de votre part. Conformément à la loi « informatique et libertés » modifiée / RGPD, vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier ou supprimer en contactant : contact@nextensia.com

    Pour en savoir plus

Donnez-vous de l’espace en toute simplicité

Découvrez comment Nextensia vous accompagne dans vos projets de construction de bâtiments industriels

Télécharger l’ebook